Marine Serre - State of Soul SS23 © Acielle - Styledumonde.com

17 MAI 2024 : OUVERTURE DE L’EXPOSITION TEXTIMOOV! – FUTUROTEXTILES 6

VEN 17 MAI 2024 — 11:00

Dix-huit ans après sa première édition en 2006 et un parcours exemplaire dans plusieurs villes du monde, le textile revient au Tripostal sur 6 000 m2 avec l’exposition Textimoov!, sixième édition de Futurotextiles. Nouvelle époque, nouvelles inventions, les habitudes ont changé mais les ingénieurs, les créateurs sont toujours précurseurs et inventent le monde de demain.

Une partie de l’exposition mettra en relation le monde de la mode et celui du sport. Certaines maisons iconiques françaises sont d’ailleurs issues historiquement du monde sportif comme Hermès, Lacoste…

Le sport est souvent associé à la santé et à la condition physique, mais ces dernières années, il est devenu un élément clé du monde de la mode et aujourd’hui de plus en plus de marques de mode incluent des vêtements de sport dans leurs collections, et jusqu’aux podiums, où l’on voit parfois défiler des athlètes en tenue. Les sportifs  deviennent ambassadeurs de marque et icônes de style, tels que David Beckham, Serena Williams, Megan Rapinoe.

Les collaborations entre marques de sport et marques de mode sont devenues courantes, offrant des designs uniques et des styles novateurs. 

Le sport est devenu un véritable phénomène de mode, il investit des espaces divers permettant à tous d’en pratiquer ou même de le créer. Il influence notre habillement de tous les jours. Les baskets, vêtements autrefois déléguées aux terrains de sport ou aux breakers, sont maintenant devenues une pièce maîtresse de notre garde-robe.

Pierre Cardin ou des maisons telles que Mugler ou Marine Serre puisent leurs nouvelles idées de collections dans le sport.

Simultanément, le sport influence l’esthétique de la mode, avec des matériaux techniques et des silhouettes athlétiques fusionnant avec des éléments de haute couture. Des vestes résistantes aux intempéries aux baskets stylisées, la mode devient une alliée de la performance.

Virgil Abloh, avec ses collections Printemps-Été 2022 et Automne-Hiver 2022, a secoué les codes dans un cocktail frais d’audace et d’héritage. Avec lui, le streetwear est devenu un concept dont les codes ont été réinventés, élevés au rang du luxe sans pour autant quitter la culture dans laquelle ils sont nés. Véritable patchwork, les imprimés reprennent les motifs des flyers distribués pour des raves.

Ce sont les nouvelles données de l’innovation textile depuis plusieurs années qui seront abordées tout au long de Textimoov!. 

L’industrie du textile est la troisième industrie polluante dans le monde. Il est plus que nécessaire de prendre conscience de nos modes de consommation problématiques. Vêtements de sport, de la mode, du quotidien ou autre :
rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.
Le recycling sera présent par exemple avec le projet Rope to Rope de Cousin Trestec, spécialiste dans la fabrication de cordages et de tresses en textiles innovants. 

Depuis les années 90, l’upcycling réutilise des articles en fin de vie. Après leur transformation, ils se destinent à un usage différent de leur usage initial. Ce processus s’inscrit dans une volonté de réduire les déchets. Traduit en français par « recycler par le haut », il s’agit de faire du neuf avec du vieux, sans pour autant transformer ou déconstruire la matière première que l’on utilise.

L’exposition présentera de nombreux jeunes créateurs qui s’emparent de l’upcycling comme Marianna Ladreyt, qui transforme des bouées de piscine usagées, ou encore Maison Mourcel qui détourne des maillots sportifs ou écharpes de leurs usages premiers.

Dans le monde contemporain de la mode émerge une similarité passionnante entre les voyages de l’extrême et le sport. Les créateurs explorent de nouveaux horizons, inspirés par des destinations lointaines et des activités sportives, créant des collections innovantes.

Les coupes audacieuses racontent l’histoire du globe-trotter moderne, transformant chaque vêtement en une aventure vestimentaire.